MISE AU POINT

[CONCOURS] Les 6 sélectionnés pour le prix de la World Press Photo Fondation

La liste des nominés pour le prestigieux prix World Press Photo de la photo de l’année a enfin été dévoilée. Ce concours récompense depuis 1955 un photoreporter "dont la créativité et les compétences ont permis de faire une image qui capture ou qui représente un événement ou un sujet d'une grande importance journalistique au cours de l'année écoulée". Cette année, ce ne sont pas moins de 4 548 photographes issus de 125 pays qui ont soumis 73 044 clichés à l’œil expert du jury, présidé par la directrice de la photographie de Geo France Magdalena Herrera. Cette édition a alors été marquée par une actualité chargée : attentats, crise des réfugiés en Syrie, exactions militaires sur les Rohingyas en Birmanie, contestation anti-Maduro au Venezuela. Voici les 6 photos retenues cette année pour le grand prix. 

 

“Boko Haram leur a attaché des bombes. D’une manière ou d’une autre ces adolescentes ont survécu”

Ce portrait a été réalisé par Adam Ferguson pour le New-York Times, à Maiduguri, dans l’Etat de Borno au Nigeria. Après avoir été kidnappée par Boko Haram, Aisha, la jeune fille sur la photo, a été assignée à une mission suicide par l’organisation terroriste. Elle et d’autres filles ont, contre toutes attentes, réussi à s'échapper et à trouver de l'aide.

Adam Ferguson Word Press Photo

Photo par A. Ferguson pour le New-York Times

“La crise des Rohingyas”

Des corps de réfugiés Rohingyas retrouvés après que l’embarcation dans laquelle ils tentaient de fuir les violences a chaviré. Ces réfugiés essayaient de quitter le Maynmar (Birmanie). Sur les 100 personnes présentes dans le bateau, seulement 17 ont survécu. Ce cliché de Patrick Brown pour l’Unicef saisit parfaitement l’effroi de la situation.

Patrick Brown Word Press Photo

Photo de Patrick Brown pour Panos Pictures et l'UNICEF

 

“Être témoin du contre-coup immédiat”

Dans cette photo prise pendant l’attentat du pont de Westminster, Toby Melville montre une passante rassurant une des victimes. L’attaque terroriste a fait 5 morts et plus de 50 blessés.

Toby Melville Word Press Photo

Photo de Toby Melville pour Reuteurs

 

"La Bataille de Mossoul"

Ivor Prickett capture ici une file d’attente de civils attendant de recevoir l’aide humanitaire. Mossoul a été le dernier bastion de l’Etat Islamique à tomber. La ville, que beaucoup de ses habitants ont fui, a été complétement ravagée par les affrontements. L’Irak estime à 88 milliards de dollars le coût de la reconstruction du pays.

Ivor Prickett Word Press Photo

Photo de Ivor Pickett

 

"La Bataille de Mossoul"

Il s’agit là du deuxième cliché d’Ivor Pickett sélectionné pour le prix de la photo de l’année. On y voit un jeune garçon évacué des décombres dans la dernière zone de Mossoul contrôlée par l’Etat Islamique. Autour de lui des militants s’activent pour trouver d’éventuels survivants.  

Ivor Pickett Mossoul

Photo de Ivor Pickett

 

"Crise Vénézuélienne"

Cette photo a été prise par Ronaldo Schemidt pour l’AFP pendant les manifestations anti-Maduro en mai dernier La contestation vient des difficultés économiques que le pays connaît suite à l’effondrement du cours du pétrole. Des centaines de milliers de personnes descendent dans la rue et des affrontements violents ont alors éclatés entre manifestants et force de l’ordres. Une photo d’une rare profondeur qui illustre bien l’instabilité qui gagne le pays.

Word Press Photo Ronaldo Schemidt

Photo par Rolando Schemidt pour l'AFP

 

Il suffit d’un simple coup d’oeil à ces photos pour se rendre compte de l’importance du métier de photoreporter. Les clichés obtenus, non sans risques, sont des témoins de l’Histoire et nous permettent de mettre les images là où les mots ne suffisent généralement pas.

15 Feb 2018 par Elias Khatal

Populaire


Articles similaires

INSPIRATION

Les Festivals de photographie à ne pas rater cet été !

L'été est une formidable période pour prendre le temps de se ressourcer et refaire le plein de bonnes inspirations pour l'année à venir. La photographie est un bon moyen d'accéder à cette ouverture de notre esprit artistique et les festivals photo internationaux existent pour cela. Découvrez les meilleurs festivals de photo dans le monde qui auront lieu cet été.

20 Jul 2018 par Lisa Scarpa