MISE AU POINT

[ALERTE] L’expo d’Irving Penn au Grand Palais se termine dans 5 jours !

Salvador Dali, 1947 - Crédit : Irving Penn

Avis aux retardataires : il ne vous reste que quelques jours pour vous délecter de l’exposition retrospective qui célèbre le centenaire d’un des plus grands photographes du XXème siècle, Irving Penn.

D’Alfred Hitchcock à Yves Saint Laurent, en passant par Audrey Hepburn, l’artiste a pu immortaliser les plus grands, laissant derrière lui des oeuvres d’une délicatesse que lui seul était en mesure de dévoiler. Debouts, assis, dos à un angle, comme dans une pièce très étroite, Dali et Duchamp, pour ne citer qu’eux, ont vu leur intimité se faire traverser par l’objectif d’Irving Penn.

Cet artiste méticuleux, qui a passé plus de 60 ans à réaliser des photos de mode pour Vogue, décharge toute la force de son talent dans ses natures mortes et ses portraits, aussi épurés que lourds de sens.

Ingmar Bergman, Stockholm, 1964 - Crédit : Irving Penn

 

Marcel Duchamp, New York, 1948 - Crédit : Irving Penn

La plus large exposition consacrée à ce photographe, et organisée avec le Metropolitan Museum of Art de New York, est encore visible au Grand Palais jusqu’au 29 janvier 2018. Plus de 200 photographies tirées par Penn lui même y sont présentées : des plus célèbres comme "Girl With Tobacco on Tongue" à d’autres, moins connues ou plus personnelles, balayant ainsi l’intégralité de sa vie d’artiste. Un hommage au maître du négatif, mais aussi à un homme humble, qui a pourtant marqué un tournant dans l’histoire de la photographie de mode.

Girl With Tobacco on Tongue - Crédit : Irving Penn

 

Vogue, le 1er mai 1947 - Crédit : Irving Penn

Né en 1917, mort en 2009, l’artiste américain continue de marquer les générations : ses clichés parlent et font vibrer quelque chose en chacun de nous. Un mélange de force et de douceur, le sentiment d’une beauté parfaitement illustrée, un soupçon de malaise... L’oeuvre d’Irving Penn remet constamment en question notre rapport au corps et à l’espace : dans l’intimité d’un studio au fond gris, avec pour seul décor un petit tabouret, le photographe permet à son sujet de s’exprimer à sa place ; et au spectateur d'expérimenter, le temps d’un regard, un voyage dans le temps plein de poésie.

Pablo Picasso, 1957 - Crédit : Irving Penn
 

Truman Capote, New York, 1948 - Crédit : Irving Penn



 

24 Jan 2018 par Oréline Bouteiller

Populaire

MISE AU POINT

Canon laisse tomber l'argentique !

Le géant japonais Canon a annoncé le 30 mai qu’il arrêtait la vente de son EOS-1V, dernier modèle de la marque qui produisait des photos argentiques. Sorti en 2000, ce modèle marque la fin de l'ère argentique chez Canon, pourtant sur le marché depuis plus de 80 ans.

01 Jun 2018 par Alexandre Nessler

Articles similaires

MISE AU POINT

10 photographes talentueux à suivre de près en 2018

Connaissez-vous le fameux dicton : “Les voyages forment la jeunesse” ? Car c’est précisément ce qui semble inspirer la nouvelle génération de photographes dont les images percutantes représentent à la fois l’amour des grands espaces, le goût pour l’interculturel et la transgression des genres. La relève est là !

22 Jan 2018 par Coline Ohayon