MISE AU POINT

Les gagnants du LensCulture Street Photography Award 2018 dévoilés !

Crédit Photo : William Bullard

Les résultats du Street Photography Award 2018, organisé par LensCulture pour la quatrième année consécutive, sont connus depuis quelques jours. Parmi une sélection de photographes de plus de 170 pays dans le monde, 39 ont le privilège d’être exposés par LensCulture sur leur site et présentés lors de la semaine d’ouverture des rencontres d’Arles de juillet prochain, dans le sud de la France.

Découvrez les clichés primés dans les différentes catégories

Le Jury de cette édition, composé de 7 personnes, se montre particulièrement fier de l’édition qui s’est déroulée cette année. Qualifiée d’exceptionnelle par le magazine d’actualité photo en raison de la variété des pays représentés et du nombre de participants recensés, l’édition 2018 est même décrite comme étant un concours « d’images uniques mémorables et de séries à la fois fortes et bien structurées » par Dewi Lewis, éditeur et membre du Jury cette année.

Plusieurs catégories ont primé les talentueux photographes :

  • Le prix de la meilleure série de photos
  • Le prix de la meilleure photo seule
  • Les choix des jurys : Dans cette catégorie, chaque membre du Jury présente son choix personnel de photo qui l’a le plus marqué.
  • Les finalistes des différentes catégories sont aussi présentés et viennent donc compléter la liste des 39 photographes exposés en Juillet à Arles et sur le site de LensCulture.

Meilleures séries

Ce qui frappe dans les séries qui ont retenu l’attention des jurys, c'est qu'elles ont toutes pour point commun de s’intéresser à la notion d’anonymat et d’inconnu. Les sujets photographiés ont systématiquement le visage masqué. Le premier prix aborde le thème des sans-abris, dormant sous plusieurs couches de couverture pour lutter contre le froid, sans que l’on aperçoive leurs visages. La deuxième place a été attribuée à un photographe qui travaille exclusivement sur les silhouettes créées à partir des ombres et des contre-jours sur les individus. Enfin, à la troisième marche du podium, les protagonistes des clichés sont plus reconnaissables, mais leurs yeux sont toujours cachés derrière un objet du décor, rendant leur personnalité et leur identité difficiles à cerner.

1. Sowrav Das - Floating Heroes

Street Photography Award 2018 lensculture

Street Photography Award 2018

2. Ilker Karaman - In Pursuit of Myself

Street Photography Award 2018

lensculture

3. Cocoa Laney - Gaps

lensculture Street Photography Award 2018

Street Photography Award 2018 lensculture

Meilleures photos seules

Les 3 meilleures photos présentées seules dans cette édition 2018 du Street Photography Award se distinguent davantage entre elles. La grande élue, première du classement, fascine par la composition du cadre et les lignes verticales qui se dessinent. La répartition des volumes dans la scène et le jeu des distances entre ces derniers est tout simplement parfait et rend encore plus impressionnant le cliché. Malgré tout le soin de la composition, il apparaît clairement que le naturel règne sur cette photographie prise sur le vif.

Les deuxième et troisième prix sont plus insolites et il est difficile de s’expliquer totalement les situations. La photographie classée deuxième est assez difficile à décrire. Il s’agit d’un cliché qui semble avoir été pris rapidement et en mouvement. Le flou dans le fond et sur le coin haut droit accentue l’incompréhension tandis que l’expression des personnages est fortement anxiogène.

La troisième photographie la mieux classée est originale. On ne sait pas s’il faut prendre la photographie avec humour ou s’en révolter. On pourrait facilement qualifier la photographie de satirique.

1. Maciej Dakowicz 

Street Photography Award 2018 lensculture

2. Barry Talis

Street Photography Award 2018 lensculture

3. Jingsheng Nie

Street Photography Award 2018

 

21 Jun 2018 par Alexandre Nessler

Populaire

MEERO SCHOOL

Les meilleures formations de photographie en France

Grâce au numérique, la photographie semble accessible à tout le monde. Cependant, cette discipline nécessite une formation complète pour en faire son métier. Au-delà des aspects techniques, la photographie est une question de sensibilité et de regard. Du photojournalisme à la mode en passant par l’art, chaque secteur d’activité nécessite un apprentissage spécifique.

21 Dec 2018 par Coline Olsina