MEERO STORIES

La photographie et l'imprimante 3D. Une nouvelle façon de représenter et visionner l'ensemble architectural et urbanistique.

 Destinées à rendre plus facile le travail aux cabinets d’architecture et maîtres d’ouvrages, ces images photographiques font comprendre comment la lumière, le climat, voire le décor, peuvent toute suite modifier la conception de la ville et, plus encore, de la réalité qui nous entoure.

batiments 3D Cauvin évolution

L’être humain a toujours tenu un rapport avec l’architecture des gratte-ciels  à partir du point de vue “micro”. Grâce à l’imprimeur 3D, on est capable de se repositionner en prenant la place au milieu de l’architecture moderniste et en saisissant une nouvelle approche avec le monde.

batiments 3D Cauvin

Les photographies prises par Pierre Cauvin permettent ainsi d’investir l'échelle en donnant à voir des modèles des gratte-ciels qui dominent l’image de la ville de New York (quartier de la pointe Sud de Manhattan). De cette façon-là, Cauvin ouvre une nouvelle fenêtre qui offre une vision panoramique de l’ensemble, en même temps qui permet à l’oeil humain saisir, sur différentes plans, points de vue et angles, chaque détail pris à son essence ultime très raffinée et subtile.  Les lignes épurées du fonctionnalisme architectural sont prises par l’appareil à travers d’un éclairage qui va d’un blanc immaculé aux ombres les plus foncés. Ces nuances font appelle à ce qu’on pourrait nommer après Jean Baudrillard “l’architecture de la séduction”, qui fait partie de l’esthétique visuelle envisagée par ce monde des simulacres. C’est justement cette séduction des images qui nous fait penser à l’esthétique cinématographique de Hollywood. Cependant, tandis que las rues et les avenues de cette grande ville restent toujours très fréquentées, les photographies ici présentes font de l’absence leur facteur majeur: absence des personnes, absence des détails, absence de la couleur. Il n’y a que des formes qui s’étendent sur les marges de l’image sur le plan vertical et horizontal.

batiments blancs en 3D Cauvin

Qu’est-ce que vous attendez de cette nouvelle approche photographique à partir des modèles de l’imprimante 3D? Quelles sont les caractéristiques toutes particulières qui se soulèvent à partir de cet outil ?

L'impression 3D est un changement radical dans de nombreux domaines (industrie, construction, art) et la photographie n'échappe pas à cette révolution. La photographie doit elle aussi se repenser tant sur le fond que sur la forme.  Personnellement, je suis un fervent adepte du grand angle car j'aime avoir une vision en panoramique de mon sujet. Je revois donc entièrement mon approche par rapport au sujet.

L'impression 3D est aussi une photographie du temps qui passe. Pour la maquette de New York, il a fallu près d'une centaine d'heures d'impression. Je remercie la société HAVA 3D d'avoir réalisé le projet et de m'avoir laissé la totale liberté artistique de ce que je voulais.

photo cauvin batiments 3D

Sur le plan visuel, quels sont les avantages de ces photographies qui donnent une autre “plasticité” (en mettant l’accent sur le volume, la forme, la géométrie), d’après vous ?

Enfant, je jouais tout le temps avec des briques de construction avec des bonhommes jaunes et je retrouve mes souvenirs enfance en manipulant les constructions 3D. Je manipule beaucoup les objets, à la fois pour avoir les sensations de poids, de texture. J'aime le côté fabrication artisanal de l'impression 3D, l'objet n’est jamais parfait, il  y a toujours une imperfection ou un défaut. J'essaie toujours de raconter cette histoire au spectateur.

 batiments en 3D à NY cauvin

Visez-vous à développer une nouvelle tendance de la photo d’architecture ?

Une nouvelle tendance de la photo d'architecture, non. Je je ne pense pas être un leader ou un influenceur, je suis juste un curieux qui essaye de faire des belles photos.

batiments 3D NY cauvin

Comment l’objectivité du réel se voit trompé et mis en avance par le choix technique ici envisagé?

Je n'ai absolument pas cherché à représenter une forme de réel. Ma formation initiale est cinématographique, mon leitmotiv est une photo, une histoire. La technique est secondaire. Je ne cherche pas à intellectualiser mon travail. Mais lorsque j'aborde un sujet, j'essaye de me souvenir des extraits de films ou d'inspiration récentes. Qu'est-ce que je peux créer à partir de ma propre expérience, de mes propres sensations ? Quitte à me tromper.

batiments blancs 3D à NY cauvin

Pourriez-vous nous donner deux conseils à prendre en compte pour ce genre de photographie ?

Ne jamais utiliser de flash ! Toujours travailler en lumière continue! Un micro changement de lumière et on créé une autre ambiance, une autre histoire. Sur ce projet, je déplaçais à la main mon projecteur dans tous les sens au dessus, sur les côtés.

cauvin batiments blancs en 3D

Sur quelle ligne s’adresse votre travail photographique de prochain(s) projet(s) ?

Je reviens vers des sujets un peu plus grands... Je retourne à la photo d'architecture mais sur des bâtiments en construction. J'aime l'idée de quelque chose en devenir, qui évolue.

batiments en 3D en plongée Cauvin

17 Oct 2018 par Pierre Cauvin

Populaire


Articles similaires

MISE AU POINT

[INTERVIEW] Romain Jacquet et la fascinante urbanisation de Hong Kong en photos

Il nous avait déjà hypnotisé avec ses clichés des gratte-ciels de Hong Kong aux géométries satisfaisantes pleines de symétrie. Nous avons voulu nous émerveiller encore plus avec la série de photos intitulée "The Blue Moment". La fascination de l'artiste pour sa ville d'adoption et ces crépuscules bleuâtres apaisants nous est expliquée par l'artiste lui-même dans cet entretien.

18 Jun 2018 par Alexandre Nessler