MEERO STORIES

Une expo photo sur la frontière USA-Mexique

Crédit Photo: Guillermo Arias

Une frontière célèbre mais peu connue

Une frontière est une ligne imaginaire ou physique qui sépare deux espaces, mais elle constitue aussi un espace à elle seule, avec des caractéristiques qui lui sont propres. La vie aux abords de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis est particulière. Les personnes qui vivent près des grands murs qui séparent les deux états ne vivent plus dans l’un ni l’autre mais d’abord « à la frontière ». Il y a une ambiance particulière et une dynamique que l’on ne sent qu’à cet endroit. Trois photographes de l’AFP ont parcouru pendant une dizaine de jours des centaines de kilomètres le long de la frontière dans le but de prendre des clichés qui donnent un meilleur aperçu de la vie telle qu’elle s’y déroule vraiment.   

Actuellement, les 44 photographies sont exposées sur le pont de Paso del Norte à Ciudad Juarez, qui relie le Mexique aux Etats-Unis. Une dizaine d’entre elles sont affichées en grand sur les murs de la frontière. A l’origine de ce projet, trois photographes : l’Américain Jim Watson, qui s’est occupé des clichés au Texas et en Californie ; le Mexicain Guillermo Arias, correspondant AFP et le Salvadorien Yuri Cortez, chef de la photographie du bureau AFP au Mexique, se sont chargés des photos du côté mexicain de la frontière. L’idée est venue suite à l’élection de Donald Trump et à sa volonté exprimée de faire payer aux mexicains la construction d’un nouveau mur infranchissable.

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Deux pays, deux points de vues différents sur la frontière

L’objectif était de dresser le portrait de ceux qui vivent aux abords de la frontière et de montrer le quotidien de cette zone dont tout le monde parle. Au sud de la frontière, « on peut voir les feux de camps à l’endroit où les migrants ont passé la nuit, les habits et les chaussures. Aussi, beaucoup de croix et d’autels qui montrent que quelqu’un a perdu la vie en tentant cette traversée », commente Yuri Cortez.  

Selon le maire de Ciudad Juarez, les photographies nous montrent qu’il y a une « cohabitation entre ceux qui vivent dans une région comme celle-là, il y a des familles entières qui vivent d’un côté et de l’autre ».

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Du côté américain, Jim Watson évoque des mexicains faisant la traversée pour trouver du travail dans les fermes mais aussi des américains faisant le voyage dans le sens contraire afin de trouver une assurance maladie moins chère. Contrairement à l’activité autour de la frontière au Mexique, les Etats-Unis ont comme un no man’s land à proximité de celle-ci. Il n’y a ni activité ni habitation et la zone est un vaste désert où nul ne s’aventure. Il était important pour Jim Watson de voir et de montrer à quoi ressemble la frontière, car pour lui « peu de gens le savent ». Il s’attendait d’ailleurs à voir de nombreux mexicains tenter de traverser la frontière chaque jour, mais lors de son périple il ne croisa qu’une personne.

Comme souvent, la photographie est un témoignage, un tableau qui traduit la réalité d’une vie entre deux états inévitablement liés l’un à l’autre, malgré l’envie de séparation. Certains clichés présentés ici sont issus de l’exposition de Ciudad Juarez, d’autres sont des photographies extraites des travaux indépendants des 3 photographes de l’AFP sur le même thème.

Crédit Photo: Jim Watson

Jim Watson

Des mexicains travaillant dans des fermes aux Etats-Unis passent la frontière dans les deux sens tous les jours. Crédit Photo: Jim Watson

Jim Watson

Crédit Photo: Jim Watson

Jim Watson

Crédit Photo: Jim Watson

Jim Watson

Crédit Photo: Jim Watson

Jim Watson

 Crédit Photo: Jim Watson

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Yuri Cortez

Crédit Photo: Yuri Cortez

Yuri Cortez

Crédit Photo: Yuri Cortez

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

"De ce côté aussi il y a des rêves". Crédit Photo: Guillermo Arias


Guillermo Arias

La différence d'activité entre les deux côtés de la frontière est ici flagrante. A gauche le Mexique, à droite les Etats-Unis. Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

Guillermo Arias

Crédit Photo: Guillermo Arias

07 May 2018 par Alexandre Nessler

Populaire

MEERO SCHOOL

Les meilleures formations de photographie en France

Grâce au numérique, la photographie semble accessible à tout le monde. Cependant, cette discipline nécessite une formation complète pour en faire son métier. Au-delà des aspects techniques, la photographie est une question de sensibilité et de regard. Du photojournalisme à la mode en passant par l’art, chaque secteur d’activité nécessite un apprentissage spécifique.

21 Dec 2018 par Coline Olsina

Articles similaires

MISE AU POINT

5 photographes de Festival à suivre cet été

Chaque été, les Festivals de musique sont les terrains de jeux des photographes adeptes de la fête et de l'ambiance joviale. Les éléments colorés et insolites ajoutés à l'émotion intense qui se fait sentir dans ces lieux hors du commun sont tout simplement idéaux pour obtenir de magnifiques photos. Retrouvez les 5 photographes à suivre cet été pour un aperçu incroyable des meilleurs festivals du monde.

06 Jun 2018 par Alexandre Nessler