MEERO SCHOOL

Les astuces pour faire la photo parfaite sous la neige

Ça y est ! L’hiver est définitivement installé. La France a sorti pour l’occasion sa plus belle robe blanche et si certains râlent pour tous les inconvénients que l’on connait, on ne peut s’empêcher d’être émerveillé. Du smartphone au reflex tout le monde y va de sa petite photo. Néanmoins, réussir ses clichés dans la neige n’est pas aussi aisé qu’il n’y parait. On a donc décidé de vous partager les petites astuces pour obtenir des photos de neige parfaites.

A mort le gris, faites attention à l’exposition

L’exposition désigne la quantité de lumière à laquelle l’appareil va être exposé. Il s’agit d’un des éléments les plus importants de la photo, si ce n’est LE plus important. Etant donné qu’une image perd ses détails dans les zones les plus sombres en cas de sous-exposition et dans les zones les plus claires en cas de surexposition, un bon réglage est primordial pour obtenir un bon cliché. La plupart des appareils sont dotés d’un mode automatique qui va régler de lui-même ce paramètre. Seulement, le blanc de la neige peut induire la cellule de mesure en erreur. Pour compenser l’excès de tons clairs, l’appareil va avoir tendance à sous-exposer l’image. Le résultat ? Une neige toute grise.

Pour y remédier il faut alors paramétrer son appareil via l’outil de correction d’exposition. Pour la plupart des modèles, il est possible de régler la correction d’exposition par paliers de 1/3 IL. Ajustez alors petit à petit, jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Si votre niveau le permet, vous pourrez également passer en mode manuel et jouer sur l’ouverture du diaphragme ou la vitesse d’obturation pour contourner le problème.

Enfin, si vous avez l’habitude de photographier au format RAW, vous pourrez facilement rattraper une sous-exposition en post-production sur un logiciel de retouche.

photo hiver

Pensez bien à faire la balance des blancs (sans mauvais jeu de mots)

Un des autres éléments à prendre en compte lorsque l’on prend des photos dans la neige est la balance des blancs. Les grands espaces blancs d’une image ont souvent tendance à prendre la teinte de la couleur ambiante. On se retrouve alors avec une neige non plus grise, mais bleu ou orangée en fonction du temps qu’il fait dehors. Si on veut obtenir une neige blanche il faut dans un premier temps neutraliser les couleurs dominantes. Cela passe par un réglage méticuleux de la balance des blancs. Cela dit il ne faut pas absolument chercher à neutraliser les couleurs dominantes. Il suffit simplement de trouver le juste équilibre qui permet de recréer au mieux l’ambiance que vous souhaitez transmettre. Par ailleurs, si on souhaite jouer à fond la carte du contraste il ne faut pas hésiter à sortir ses filtres polarisants.

Enfin, il est encore une fois envisageable de photographier au format RAW et de régler la balance des blancs au chaud, chez soi.

photo neige

Pour fixer les flocons, réglez bien l’obturation

Figer la neige qui tombe est la garantie d’une photo réussie. Pour éviter que les flocons apparaissent en traits flous, il faut absolument raccourcir la vitesse d'obturation. L’obturateur est le dispositif qui permet de contrôler la quantité de lumière qui rentre dans l’appareil photo. La vitesse d’obturation va donc être le laps de temps pendant lequel la cellule va être exposé à la lumière. Une exposition courte est recommandée pour saisir un sujet qui n’est pas fixe. Pour avoir des flocons bien ronds, il faudra alors opter pour une vitesse d’obturation suffisamment élevée pour les figer au vol. A l’inverse, si l’objectif est de capter la chute de la neige, il suffira d’allonger le temps d’exposition pour obtenir cette impression de mouvement.

photo hiver

*Pro tip : découvrez comment faire des photos stylées avec votre smartphone

Prenez soin de votre matériel 

L’hiver est une période qui n’est pas idéale pour le matériel. Le froid peut entraîner des dysfonctionnements et user la batterie. Dans ces conditions il important d’accorder un soin tout particulier à son appareil. Il faut bien le garder au chaud dans son sac quand on ne l’utilise pas. Une fois sorti cependant, il vaut mieux éviter les changements de températures. De la condensation peut apparaître dans l’objectif et de manière générale l’électronique n’apprécie pas les chocs thermiques. De même, quand elle est en fonctionnement la batterie chauffe, alors pour la préserver, il est conseillé de ne pas éteindre et allumer son appareil de façon intempestive.  (N’hésitez pas à emporter des batteries de secours, au cas où). Il faudra faire très attention à l’humidité.

vintage camera

Voilà, la photo de neige n’a plus de secrets pour vous. Vous êtes prêt à braver le froid pour figer la magie de l’hiver. Mais si vous voulez aller plus loin, vous pouvez toujours vous inspirer du travail des participants du festival "Montagne en Scène"

Sur le même sujet, voici des astuces photo pour réaliser de beaux effets facilement.

09 Feb 2018 par Elias Khatal

Populaire


Articles similaires