MEERO SCHOOL

Conseils pratiques pour réussir en street photo

Crédit Photo : Jeff Mermelstein

La rue a toujours été un endroit privilégié des photographes pour obtenir des beaux clichés, en immortalisant des scènes hors du commun ou en captant les lieux du bon angle au moment opportun. L’avantage de la street photographie, c’est qu’elle peut se pratiquer n’importe quand. Les séances peuvent durer 5 minutes ou 5 heures, elles peuvent avoir lieu entre deux impératifs, en ouverture ou en fermeture de votre journée. Nous vous présentons ici quelques conseils pour optimiser vos séances de photographie de rue :

1. Levez-vous tôt

Se lever tôt permet de n’avoir personne dans la rue, de pouvoir observer tranquillement ce qui s’y passe et de ne pas être gêné par une foule comme cela peut être le cas à midi ou en fin d’après-midi. Le fait d’être seul vous permet d’isoler vos sujets (un objet, un bâtiment, un petit animal, un passant…). Autre avantage, les premières heures du matin, au lever du soleil, sont des moments idéaux pour bénéficier d’une belle lumière et sublimer vos clichés. Avec un soleil bas, au petit matin, les ombres seront accentuées et les couleurs plus vives. Enfin, en étant matinal, vous vous apercevrez sûrement que d’autres photographes ont le même rituel, et vous aurez toute la liberté d’aller à leur rencontre ou d’échanger avec eux sur votre passion commune.

street photo Thalya Eilahtan

Crédit Photo : Thalya Eilahtan (pinterest)

2. Offrez un point de vue différent 

La photographie de rue est tellement présente aujourd’hui qu’un cliché réussi sera, en partie, un cliché original. Une photo marquante est une photo qui sort du lot, et pour arriver à cela, il vous faudra vous démarquer. Le choix de vos points de vue est alors essentiel. Essayez d’adopter des points de vue différents de ce qui s’est déjà fait, surtout si vous photographiez des lieux connus ou emblématiques de votre ville. C’est en variant les points de vue que vous parviendrez à prendre la photo qui retient l’attention et sur laquelle on s’arrête. N’hésitez pas à varier la hauteur ou l’inclinaison de la caméra.

Martha Cooper street photo

Crédit Photo : Martha Cooper

3. Utilisez les lignes et les symétries 

Vous l’avez sans doute déjà remarqué, les villes sont pleines de lignes, alors utilisez-les! Avec les édifices, les rues, les marques au sol et les lampadaires, difficile d’être mieux fourni en lignes. Ces lignes donnent la direction au regard du spectateur et influent sur la perspective de l’image.

martha cooper street photo

Crédit Photo : Martha Cooper

4. Utilisez les reflets 

Si les villes sont remplies de lignes, elles le sont tout autant de reflets, et lorsqu’on s’amuse avec, cela peut donner de très belles photos. Les reflets permettent d’apporter plusieurs effets à vos clichés. Il peut s’agir d’un effet miroir sur votre image, mais aussi d’une juxtaposition de deux scènes, ou une perturbation de la lumière. Les flaques d’eau, les vitres des bâtiments ou des arrêts de bus, les voitures… Les possibilités pour obtenir des reflets sont très nombreuses, à vous de vous en servir avec pertinence.

Henri Cartier Bresson street photo

Crédit Photo : Henri Cartier Bresson

5. Suivez l’actualité culturelle 

Un moyen facile d’avoir accès à des sujets qui sortent du commun ou à des décors intéressants, c’est de suivre les évènements culturels de sa ville. Les carnavals, les expositions, les performances ou les activités inhabituelles sont des occasions uniques de saisir de beaux instants.

seyem street photo

Crédit Photo : Seyem (virusphoto.com)

6. Privilégiez la spontanéité 

Nombreux sont les professionnels de la street photographie à le dire, le secret d’une belle photo c’est sa spontanéité et son naturel. Inutile de mettre en place une quelconque mise en scène, inutile aussi de revenir en arrière quand vous avez « loupé » quelque chose. Ayez confiance en votre instinct et en votre expérience, vous n’en serez que plus fier de vos beaux clichés.

 

7. Prenez des notes

Si l’on doit privilégier la spontanéité et le naturel, avec l’expérience, on peut quand même réussir à anticiper les bons clichés. En vous baladant dans votre ville, notez les endroits où vous sentez un fort potentiel, les meilleurs angles, les moments de la journée où la lumière est plus belle, où l’activité est intéressante. Sortez toujours muni d'un petit carnet de notes, c’est comme ça que vous apprendrez à « provoquer » votre chance et obtenir de bonnes photos.

Jeff Mermelstein street photo

Crédit Photo : Jeff Mermelstein

8. Racontez une histoire et intéressez-vous aux gens

Les bonnes photos sont les photos qui racontent quelque chose aux spectateurs. Ce que l’on recherche en photo, c’est une histoire, une émotion. Et ce qui dégage cette émotion, le plus souvent ce sont les sujets humains, les passants. Alors ne craignez pas d’aller vers les gens et de les prendre en photo. Si vous le faites sans intrusion, dans la plupart des cas, ils seront compréhensifs.

Jamel Shabazz

Crédit Photo : Jamel Shabazz

Ces conseils vont aideront peut-être à être plus efficace lors de vos séances photo dans les rues de votre ville. Néanmoins, le plus important reste la motivation et la volonté d'insister jusqu'à voir du progès. Sortez le plus souvent que vous pouvez avec votre caméra, osez vous perdre dans votre ville à la recherche de bons spots, et persistez dans votre démarche tant que vous y trouvez du plaisir !

Besoin d'inspiration ? Lens Culture a dévoilé les gagnants de son concours sur la street photography !

De plus, chez Meero, nous avons la chance de travailler avec des photographes fantastiques à l'image de Kostas Arapidis qui aborde la photo de rue avec un oeil différent.

29 Mar 2018 par Alexandre Nessler

Populaire

MISE AU POINT

Wim Wenders par Wim Wenders

Du 18 au 22 avril, une installation visuelle conçue par le cinéaste Wim Wenders prendra ses quartiers sous la nef du Grand Palais à Paris. Le commissaire de l’exposition Jérôme Neutres, qui est à l’origine de l’idée, a répondu à nos questions.

12 Apr 2019 par Jean-baptiste Gauvin
MISE AU POINT

Yan Morvan : les faces d’une guerre

Avec sa série sur le conflit au Liban dans les années 1980, le photojournaliste a réussi à rendre palpable les divers acteurs et lieux de l’événement. Son travail est présenté à la Galerie Folia à Paris et dans un livre publié aux éditions Photosynthèses.

26 Mar 2019 par Jean-baptiste Gauvin
MISE AU POINT

Par la fenêtre d’André Kertész

La galerie Bruce Silverstein à New York présente jusqu’au 4 mai la série Window Views d’un des pionniers de la photographie : André Kertész. Depuis son déménagement aux États-Unis en 1952, jusqu'à sa mort en 1985, le photographe hongrois a photographié avec méditation de la fenêtre de son appartement du 12e étage donnant sur Washington Square Park.

17 Apr 2019 par Claire Debost

Articles similaires

INSPIRATION

10 livres sur la photo à offrir pour Noël

Voici 10 idées de livres à offrir pour Noël ! On vous invite à venir découvrir les nouvelles pratiques photographiques à l’ère de la 4G, de l’intelligence artificielle et de la post-photographie ! De Trevor Paglen à Mathieu Gafsou en passant par les pigeons-photographes et autres curiosités photographiques, on a sélectionné pour vous les photographes qui pensent la photographie de demain et dérangent celle d’hier.

21 Dec 2018 par Baptiste Le guay