INSPIRATION

Il réussit l'exploit de prendre la photo d'un atome avec un reflex

Crédit photo : David Nadlinger, Université d'Oxford

Parfois, une bonne photo ne tient qu’à peu de choses et parfois elle tient à très très peu de choses. C’est le cas de la photo prise par David Nadlinger. L’étudiant en physique à l’université d’Oxford a réussi une prouesse photographique dans le cadre de ses recherches en informatique quantique. Lors d’une expérience il a réussi à piéger et à immortaliser un atome et ce avec un simple reflex. La photo, aussi étonnante qu’unique, a été saluée par l’ensemble de la communauté scientifique. Elle a, entre autre, été récompensé du prix de la photo scientifique de l’année par l’Engineering and Physical Sciences Research Coucil (une institution anglaise qui fournit des financements pour la recherche dans le Royaume-Uni).

 

Une photo saisissante 

Un atome fait en moyenne 0.1 nanomètre, soit 10 millionièmes de millimètre pour les plus scientifiques d’entre nous. Il s’agit d’un objet si petit que nous ne pouvons même pas réellement concevoir sa taille. Pour vous donner une idée, l’espace dans lequel se trouve l’atome en question mesure à peine 2 millimètres. Alors, comment une telle photo a-t-elle pu être prise ? David Nadlinger a tout d’abord piégé, un et un seul atome de strontium. Une fois ce seul atome isolé, il l’a exposé à différents lasers afin de pouvoir l’observer. Se rendant compte qu’il tenait sans doute quelque chose d’incroyable, il a décidé d’installer un trépied, quelques flashs et a placé son reflex. Grâce à une exposition longue l’étudiant a réussi à capter le rayonnement de l’atome. Une idée de génie donc, qui nous a donné cette photo si unique. Un tout petit point pour le scientifique, un grand point pour la science. 

 

atome photographié avec un appareil photo

Crédit photo : David Nadlinger, Université d'Oxford

 

Une rencontre avec l’infiniment petit

Si le strontium est un élément naturellement présent sur Terre que l’on peut trouver en très petite quantité dans les dents et les os, c’est la première fois qu’il est observable de la sorte. “L'idée de pouvoir voir un seul atome à l'œil nu m'a apparu comme un pont incroyablement direct et viscéral entre le minuscule monde quantique et notre réalité macroscopique”, a déclaré Nadlinger. “En allant, au laboratoire avec un appareil photo et des trépieds un dimanche après-midi tranquille, j'ai été récompensé par cette photo particulière d'un tout petit point bleu”.

 

Ce “tout petit point bleu” que l’on discerne à peine nous amène alors à repenser l'échelle de notre univers, et nous rappeler qu’il existe tout un monde qui échappe à nos yeux ! Passez de l'infiniment petit à l'infiniment grand avec l'homme qui est parvenu a enregistrer la naissance d'une supernova

15 Feb 2018 par Elias Khatal

Populaire


Articles similaires

MEERO SCHOOL

Conseils pratiques pour réussir en street photo

La street photographie est une discipline qui remporte un franc succès en raison des avantages et des opportunités qu'elle présente. Pour optimiser vos séances de photographie dans la rue nous vous avons préparé quelques conseils qui vous permettront d'améliorer votre comportement et maximiser vos chances de prendre de bonnes photos.

29 Mar 2018 par Alexandre Nessler