INSPIRATION

Sarah Maple photographe audacieuse et controversée

Sarah Maple

Sarah Maple est une artiste de 33 ans connue pour ses oeuvres espiègles, spirituelles et controversées.

Elle aborde des sujets tabous comme la religion, un thème faisant écho à sa crise identitaire et à sa difficulté de se faire une place dans la société en grandissant.

C’est à travers ses photos qu’elle est parvenue à s’approprier son bagage multi culturel : un père blanc et anglais et une mère Iranienne et musulmane.

Sarah a ainsi développé sa propre manière de dénoncer les inégalités latentes dans la société. Elle ne cherche pas de réponses, mais pose des questions pour faire changer les moeurs.

Sarah Maple cigarette

En 2015 elle a publié un livre “You Could Have Done This” et a participé à un Tedx talk (The Freedom To Be Challenged), tous deux centrés sur son travail qui a permis de dénoncer les inégalités et disparités sociétales.

Son travail a aussi fait l’objet de documentaires télévisuels sur ARTE & VPRO notamment? Après avoir gagné la bourse Sky Academy Arts, un autre documentaire a été consacré à son oeuvre et sa vie.

“Not 30%”

Au début du mois (5 & 6 octobre) la photographe a participé à l’exposition Not30%. Expo' dont les artistes sont toutes des femmes avec le même but : diminuer les inégalités de genre en augmentant le pourcentage de femmes dans le monde de l’art. Car si les femmes représentent 60% des étudiants en art, elles ne sont que 30% à être exposées dans les galeries londoniennes.

sarah maple not 30%

Sarah Maple read my lips

Sarah maple fume

Il faut savoir que l’artiste et quasiment toujours le personnage principal de ses photos. Elle déclare dans une interview qu’elle a toujours été intéressée par le faite de s’auto représenter “Quand des personnes me disent “vous vous mettez en scène dans votre travail, c’est assez prétentieux, je leur répond : c’est à la fois moi et pas moi”

Le magazine Harper’s Bazaar

Sarah a designé la couverture d’une édition limitée du Harper’s Bazaar célébrant la Femme dans l’art. L’édition de novembre est d’ailleurs disponible ici.

Sarah Maple Harper Bazaar
Les princesses Disney 

 En 2011 elle lance son projet “Disney Princess Series”. Elle commande donc des costumes de princesses pour créer des visuels puissants.

Sur ces photos, 6 des plus célèbres personnages féminins de Disney, réalisent des travaux traditionnellement réservés aux hommes. Elle pose là encore la question de la place de la femme dans la société et veut souligner à quel point il est nécessaire pour les femmes de s'affirmer et de sortir des carcans, brillamment représenté par l'imaginaire Disney où les femmes sont généralement soumises.

En dézinguant le mythe de la princesse,  Sarah Maple veut mettre en lumière ce qui représente pour elle un des symptômes du patriarcat et souhaite comprendre pourquoi les premières icônes féminines de nombre de petites filles sont systématiquement représentées dans une position de faiblesse, de détresse, dans l'attente d'un sauveur ou d'un prince charmant.

Ainsi La Belle au Bois dormant pratique une chirurgie cardiaque, La Petite Sirène dirige une entreprise, Belle est entraîneuse de foot, Cendrillon est diplômée avec les honneurs, Jasmine est Juge et  Blanche Neige est une scientifique.

belle au bois dormant chirurgie

la petite sirène boss

sarah maple princesses disney

sarah maple princesse

sarah maple princesses disney

sarah maple princesses disney

Not My Cup Of Tea

not my cup of tea sarah maple

Fin 2017, Maple s’est attaqué au Brexit avec son projet “Not My Cup Of Tea”. Il explore des questions cruciales comme l’intégration et l’immigration et s’interroge sur les valeurs britanniques et comment le monde voit l’Islam. C’est la monté de l’Islamophobie et de la xénophobie qui ont poussé Sarah a traiter de ce sujet brûlant se faisant ainsi la voix de ceux politiquement aliénés par la société.

sarah maple brexit

sarah maple brexit

sarah maple brexit

Une autre photographe, belge cette fois, met les femmes en avant dans des clichés à l'esthétique très travaillée : voici Charlotte Abramow

22 Oct 2018 par Phoebe Cook

Populaire

MISE AU POINT

Wim Wenders par Wim Wenders

Du 18 au 22 avril, une installation visuelle conçue par le cinéaste Wim Wenders prendra ses quartiers sous la nef du Grand Palais à Paris. Le commissaire de l’exposition Jérôme Neutres, qui est à l’origine de l’idée, a répondu à nos questions.

12 Apr 2019 par Jean-baptiste Gauvin
MISE AU POINT

Yan Morvan : les faces d’une guerre

Avec sa série sur le conflit au Liban dans les années 1980, le photojournaliste a réussi à rendre palpable les divers acteurs et lieux de l’événement. Son travail est présenté à la Galerie Folia à Paris et dans un livre publié aux éditions Photosynthèses.

26 Mar 2019 par Jean-baptiste Gauvin

Articles similaires