INSPIRATION

Photographier en couleur les quatre coins du monde en 1909

Si pour beaucoup photos anciennes riment avec clichés en noir et blanc, la photographie couleur existe en réalité depuis plus d’un siècle. Que ce soit dans les appareils, les techniques ou les procédés, la photo a toujours été étroitement liée à l’innovation, c’est pourquoi, dès son invention dans la première moitié du XIXe siècle, beaucoup de chimistes, physiciens et autres ingénieures se sont penchés sur le sujet. Ainsi, dès 1869, Charles Cros et Louis Ducos du Hauron présentent une technique de photo couleur inspirée des recherches de James Clerk Maxwell. Cette méthode reste cependant laborieuse et demande des conditions compliquées à réunir. Il faut alors attendre que les célèbres ingénieurs Auguste et Louis Lumière mettent au point l’autochrome en 1907 pour que la photo couleur soit disponible au grand public.

L’un des tout premiers clichés couleur par les frère Lumière - 1907

Au même moment, un banquier et philanthrope français du nom d’Albert Kahn embarque pour un long voyage à travers la Chine, le Japon et les Etats-Unis. Passionné de photo, il demande à son chauffeur de documenter son périple. Durant ce séjour, il se rend compte de la diversité des peuples, des paysages et des coutumes. À son retour, fort de toutes les photos prises durant son séjour à l’étranger, il décide de financer un projet fou : archiver le monde et ses habitants. Une cinquantaine de photographes équipés de la technologie des frères Lumière sont alors envoyés aux quatre coins du globe, pour donner naissance aux “Archives de la planète”. Entre 1909 et 1931, ce sont ainsi quelques 72 000 autochromes, et une centaine d'heures de film qui seront rapportés d'une soixantaine de pays. On trouve dans cette riche collection, le travail de ces témoins de l’Histoire à travers lesquels nous pouvons apprécier sous un angle complètement différent la beauté d’une époque que nous n’avons pas connue. En voici quelques-un !  

 

La Tour Eiffel - 1914

Albert Kahn

 

Porte de Saint-Denis - 1914

Albert Kahn

 

Orange Géantes à Paris - 1914

Albert Kahn

 

Métro parisien - 1920

Albert Kahn

 

Le Moulin Rouge - 1914

Albert Kahn

 

Des Montgolfières - 1914

Albert Kahn

 

Marché parisien en plein air - 1914

Albert Kahn

 

Le marché de Sarajevo - 1912

Albert Kahn

 

Mostar, Bosnie-Herzégovine - 1913

Albert Kahn

 

Marché de Krusevac en Serbie - 1913

Albert Kahn

 

Une mère et ses filles en tenue traditionnelle près de Gagnef en Suède, 1910

Albert Kahn

 

Kyoto - 1912

Albert Kahn

 

Un jeune samouraï - 1912

Albert Kahn

 

La pyramide de Gizeh - 1913

Albert Kahn

 

Galway en Irlande - 1913

Albert Kahn

 

Galway en Irlande - 1913

Albert Kahn

 

Mongolie - 1912

Albert Kahn

 

Un Lama bouddhiste près de Ulaanbaatar en Mongolie - 1913

Albert Khan

 

Prisonnier en Unlaanbaatar 1913

Albert Kahn

 

Bombay en Inde - 1913

Albert Kahn

 

Un sadhu et un brahmane au Pakistan - 1914

Albert Kahn

 

Un Lama bouddhiste à Pékin en Chine - 1913

Albert Kahn

 

Maisons en bois à Beyoğlu Istanbul - 1912

Albert Kahn

 

Benguerir au Maroc - 1912

Albert Kahn

 

Tirailleur Sénégalais - 1913

Albert Kahn


 

27 Mar 2018 par Elias Khatal

Populaire

MISE AU POINT

Canon laisse tomber l'argentique !

Le géant japonais Canon a annoncé le 30 mai qu’il arrêtait la vente de son EOS-1V, dernier modèle de la marque qui produisait des photos argentiques. Sorti en 2000, ce modèle marque la fin de l'ère argentique chez Canon, pourtant sur le marché depuis plus de 80 ans.

01 Jun 2018 par Alexandre Nessler

Articles similaires

INSPIRATION

Discerner l'indiscernable !

Si la ressemblance est à chaque fois troublante, les jumeaux n'en restent pas moins des individus à part entière. Fasciné par la gémellité, le photographe Peter Zelewski s'est lancé dans un projet original : montrer les dissimilarités des jumeaux !

04 Apr 2018 par Elias Khatal
INSPIRATION

Les sans abris à travers l'objectif d'une fille de 17 ans !

Dans une série aussi émouvante que puissante, la très jeune photographe Leah Denbok explore le quotidien des sans-abris de Toronto au Canada. Inspirée par le travail de Jefferies et de l'histoire de sa mère, elle retranscrit à travers ses photos la vie de ces personnes de manière très humaine. Nowhere to Call Home, le livre tiré de cette série, est une collection de portraits plus saisissants les uns que les autres.

08 Jun 2018 par Elias Khatal