PHOTOGRAPHIE

Speedpainting, entre performance artistique et création digitale

Crédit : "Speed Painting - Eminem" Drawing the famous


L’arrivée d’Internet et du digital ont bouleversé notre quotidien et ce à tous les niveaux. Il est donc logique que le monde de l’art n’ai pas été épargné par ces révolutions. Le numérique a alors ouvert de nouvelles possibilité et trouve de plus en plus sa place dans cet univers.

C’est dans ce contexte qu’est apparu à la fin des années 1990 le digital et le speedpainting. Prenant racine dans les milieux informatiques underground, notamment sur la scène Demo, le mouvement était initialement supporté par des adeptes de la peinture numérique pour qui création artistique rime avec programmation informatique. Le mouvement n’a dès lors cessé de grandir. Les speed painters ont su tirer parti de l’évolution des techniques et du matériel pour toujours rivaliser de créativité à travers leurs réalisations.

La discipline s’est alors développée et a gagné en notoriété, avec l’arrivée de plateformes de partage d’artwork comme DeviantArt ou ArtStation ou sur les portails de diffusion de vidéo où l’on retrouve des centaines de time lapses de speedpaint (dont certaines dépassent les millions de vues).

 

Nico Di Mattia, un des premiers artistes à populariser le speedpainting sur YouTube.

 

De la peinture et du numérique :

Mais de quoi parle-t-on, exactement ?

A la croisée des chemins entre la performance artistique et le digital, le speedpainting consiste à “peindre” une fresque sur une toile numérique avec une contrainte de temps. S’inspirant de différentes techniques de la peinture traditionnelle comme le rough ou la pochade, la pratique a été pensée par ses pionniers comme un art furtif où les oeuvres sont réalisés avec une notion d’urgence et un sens du défi. Le temps de réalisation varie alors en fonction du challenge que souhaite s’imposer l’artiste.

Pour ce qui est de la dimension technique de la discipline, chaque artiste à sa propre méthode, sa propre approche. On retrouve alors une variété surprenante de toiles correspondant à autant de conception différentes de la création. Des grands paysages rappelant les tableaux impressionnistes aux portraits ultra réalistes il y’en a pour tous les goûts.

 

Crédit :  Simon Goinard

 

"Things are not what they seem to be" de LEO LARDY head of post-production chez Meero

 

S’affranchir des contraintes techniques

Peindre sur un canevas numérique a ses avantages. Quand une peinture traditionnelle exige des heures d’installation, de préparation de matériel, de séchage, il suffit d’un ordinateur et d’une tablette graphique au speed painter pour laisser libre cours à son talent. Au bout de son stylet il y a une palette riche de 16 millions de couleurs. L’outil informatique permet également transformer ce même stylet à volonté. Tantôt pinceau fin, tantôt brosse large, l’artiste n’a de limites que celles de son imagination.

 

brosses photoshop

Différentes brosses Photoshop

Attention cependant, le speedpainting n’est pas à la portée de toutes les machines. Il faudra prévoir un PC solide équipé d’un processeur performant et d’une bonne carte graphique pour que tout se passe sans accroc. Il faut ajouter à ça la tablette graphique et le tour est joué. En ce qui concerne le logiciel, plusieurs choix s’offrent aux artistes, mais Photoshop reste une référence en la matière.

 

Une  grosse dose de talent concentrée en un time lapse

Travailler dans un univers numérique n’est pas aussi aisé qu’il n’y parait. Passer à l’outil digital n’améliore pas les qualités du dessinateurs. Au contraire, la prise en main peut en désarçonner plus d’un. Le speedpainting est une discipline très exigeante qui demande de pas mal s'exercer avant d’atteindre les résultats attendus. Les plus téméraires décidés à relever le défi devront dans les premiers temps s’armer de patience et ne pas se décourager. Cela dit, une fois ce petit obstacle franchi, les artistes qui auront tenu bon, verront s’ouvrir devant eux un océan de possibilités artistiques.

Le petit plus du Speedpainting reste tout de même que l'on peut voir l'oeuvre prendre forme à chaque coup de stylet. Grâce à des outils permettant de filmer leurs écrans les speed painters peuvent enregistrer la totalité du processus de création. Ils nous gratifient alors de magnifiques time lapses où l’on peut pleinement apprécier leur travail. Un régal pour les yeux ! 

 

"EVA GREEN SPEED PAINTING" de LEO LARDY head of post-production  chez Meero

 

 

 

10 Oct 2018 par Lisa Scarpa

Populaire

SOCIÉTÉ

Le coliving : la coloc’ version XXL

Que ce soit pour être plus harmonieuse ou pour des raisons économiques, la société tend aujourd’hui vers la mise en commun et la collaboration entre tous. La tendance du co-everything est indéniable : on antépose le préfixe- “co” à toutes nos activités traditionnelles. Le co-working, le covoiturage, le cododo… C’est maintenant l’essor du coliving.

20 Nov 2018 par Coline Ohayon
PRESSE

La croissance exponentielle de Meero

Meero, qui s’emploie depuis sa création à révolutionner le marché de la photographie professionnelle, vient d’annoncer l’ouverture de ses nouveaux bureaux à New York. Cela s’inscrit dans l’expansion mondiale et la progression exponentielle de la start up qui a vu ses effectifs passer d’une dizaine d’employés en 2016, à 350 personnes de 27 nationalités différentes aujourd’hui. Ce qui permet à Meero d’afficher une croissance démultipliée ! Le jeune acteur de la Tech ne compte pas s’arrêter là, puisqu’il est toujours à la recherche de nouveaux talents : plus d’une centaine de postes sont à pourvoir en ce moment !

09 Nov 2018 par Adeline Anfray

Articles similaires

PHOTOGRAPHIE

Visitez l'étage secret du Yanggakdo Hotel en Corée du Nord

Calvin Sun a retranscrit sur son blog le détail de son séjour en Corée du Nord en 2011, au cours duquel il s’aventura dans le mystérieux cinquième étage du Yanggakdo Hotel, caché par les autorités coréennes. En raison de l’inexistence officielle de cet étage, comme en témoigne l’absence de bouton correspondant dans l’ascenseur du bâtiment, les plus grandes fantaisies naissent à son sujet.

31 Oct 2018 par Alexandre Nessler
PHOTOGRAPHIE

L'art "d'écrire" des images, par Phil Vance

Phil Vance a réussi l'exploit d'inventer une nouvelle technique d'expression artistique, à mi-chemin entre le dessin et la littérature. Il a réalisé une série de portraits de célébrités entièrement par l'assemblage de phrases qu'ils ont prononcées ou qui les caractérisent. Le résultat est simplement bluffant.

10 Oct 2018 par Alexandre Nessler