PHOTOGRAPHIE

In Focus with Kira Vygrivach

Kira, moscovite initialement spécialisée dans l’Intelligence Artificielle, s’est vite prise de passion pour la photographie et a décidé de tout quitter pour en faire son métier. Désormais à Paris, elle a rejoint Meero il y a presque un an. Voici son parcours. 

“Un jour, j’ai décidé de tout quitter pour vivre de ma passion”

Kira a combiné durant un temps son emploi dans le secteur de  l’Intelligence Artificielle et son amour pour la photo. Puis, sa passion l’a amené dans la capitale française : “Un jour, j’ai décidé de tout quitter pour poursuivre mes études dans la photographie. J’ai donc décidé de déménager à Paris, ville que je n’ai jamais quitté et où j'exerce aujourd’hui le métier de photographe et vidéaste”. 

 

“Grâce à Meero, j’ai des missions régulières et je ne m'occupe pas des tâches qui me plaisent le moins”

Cela fera bientôt un an que Kira a rejoint Meero : “Ce nom m’était totalement inconnu, jusqu’au jour ou un de mes très bons amis m’en a parlé.  Lui-même photographe pour la plateforme, il m’a proposé de réaliser des tests.” Ces derniers étant concluants, Kira a  débuté en réalisant des vidéos. Désormais, elle se concentre sur les shoots portraits : “Je suis surtout spécialisée dans la ‘photo documentaire’. J'adore réaliser des photostories, et donc accompagner les gens dans le but de raconter de belles histoires. J'adore les portraits. Mais ce que j'aime par dessus tout, c'est faire des portraits "vivants" lors desquels le modèle est en connivence avec son environment et son histoire.”

 

© Kira Vygrivach

 

Quant au fait que Meero la décharge de certaines tâches, elle s’en accommode très bien : “Grâce à Meero, j’ai des missions régulières et je ne m'occupe pas des tâches qui me plaisent le moins mais qui font partie du métier, à savoir la recherche et le contact clients. J’aime bien effectuer des retouches, mais pas autant que de prendre des photos. Le fait qu’elles soient automatisées me laisse donc plus de temps pour me consacrer pleinement à la prise de clichés.”

 

Bien qu’elle comprenne les interrogations relatives au modèle économique de Meero, elle n’y voit pas une menace pour son métier : “Dans le monde contemporain, je pense que nous avons tendance à nous tourner de plus en plus vers le online. Cependant, la richesse de chacun se doit d’être préservée. Celle-ci est favorisée par la recherche du sur-mesure, de l’exclusivité. Meero fournit un service universel et encadré, tandis que les photographes fidélisent leurs clients grâce à leur talent. Dans cette mesure, chacun s’y retrouve.” 

 

© Kira Vygrivach

 

Kira souhaiterait voir Meero s’ouvrir à des domaines plus artistiques : “J’aime bien réaliser des reportages et des portraits. Si ces deux créneaux sont développés, cela me conviendrait parfaitement.”    


Pour en savoir plus sur Kira, jetez un coup d’œil à ce reportage photographique et suivez-la sur Instagram et Facebook ! Consultez son portfolio en ligne ici !

01 Oct 2019 par Anaïs Sarrassat

Populaire

PHOTOGRAPHIE

Community Interview avec Jeremie Petit

Retrouvez Jérémie Petit, un photographe bordelais qui est derrière l’objectif depuis plus de huit ans. Au cours des trois dernières années, il a comblé les trous dans son agenda avec des missions Meero ! Il a rencontré les membres de l'équipe pour nous donner un petit aperçu de son expérience.

21 Oct 2019 par Monica Linzmeier

Articles similaires

Restez informé

Recevez les dernières tendances photographes et inspiration