8 astuces pour réaliser des portraits photo réussis

Photographie
31 oct. 2018 par Phoebe Cook
25 MIN

Vous est-il déjà arrivé, au détour d’une conversation, de percevoir la beauté d’une personne sublimée par l’instant ? Vous avez certainement eu envie d’immortaliser cette image, mais vous avez eu beau prendre des dizaines et des dizaines de photos, rien n’y a fait, vous ne perceviez pas dans le retour écran ce que vous voyiez dans la réalité. En photo, son visage paraissait plus figé qu’il ne l’était vraiment, son regard semblait plus sombre, vous étiez déçu. La photographie est parfois frustrante ! Ne vous découragez pas pour autant : le portrait est un exercice très difficile à la fois pour le photographe, mais aussi pour le modèle car l’objectif est déstabilisant. Voici quelques astuces pour réaliser enfin le portrait subjuguant que vous avez toujours rêvé de prendre.

1 - L'ombre est l'alliée de vos portraits

Sachez que le secret pour réaliser des portraits captivants est d’apprendre à jouer avec la lumière et les ombres. La luminosité parfaite ? Quand la scène se situe dans un milieu ombragé mais lumineux. Les ombres aident à apporter du corps et du relief à votre portrait : elles mettent l’accent sur les expressions du visage et soulignent les traits et l’intensité du regard. En revanche, il faut éviter de prendre des portraits en plein soleil car ils ont tendance à durcir le visage : face à une lumière trop forte, le sujet fronce inévitablement les sourcils, ce qui crée des ridules disgracieuses.

Quand on shoote à l’ombre, la lumière se répartit autour du sujet de façon harmonieuse :

Thibault Copieux portrait femme

Crédit image : Phototrend

Thibault Copieux portrait photo

Crédit image : Thibault Copleux

En photographie, on a souvent peur du contre-jour. Pourtant, s’il est bien appréhendé, il peut donner à vos portraits une luminosité singulière et chaleureuse.

Shooter à contre-jour donne l’impression qu’une auréole ou qu’un halo de lumière entoure votre sujet :

 

Portrait contre jour

Crédit image : Focus Numérique

Si les effets de lumière ne vous effraient pas et que vous souhaitez réaliser un portrait original, vous pouvez utiliser le clair-obscur dans vos portraits. Cette technique est idéale pour mettre en valeur la forme du visage ou les contours du corps de votre sujet. Si votre modèle est intimidé par l’objectif, le portrait en clair-obscur est particulièrement adéquat puisqu’il transforme le sujet en ombre chinoise et le dessine à la manière d’une esquisse, sans totalement révéler sa physionomie.

Suire Marie portrait clair obscur

Crédit image : Suire Marie

portrait noir et blanc

Crédit image : Forum Olympus France

portrait noir et blanc

Crédit image : Clin d’oeil Ponot

 

2 - Comment réussir votre composition photo ?

Au fil de vos innombrables tentatives de portraits, vous avez sûrement remarqué que la composition et le cadrage font toute la photo. Trouver le meilleur angle de vue prend du temps, alors n’hésitez-pas à bouger autour de votre modèle pour capter la lumière sous différents angles. Le gros plan est efficace mais il reste assez classique tandis que le plan éloigné vous permet d’intégrer des éléments environnementaux intéressants dans le cadre.

 

types plans photo

Crédit image : PhotoTrend

Si vous voulez mettre l’accent sur un détail distinctif du visage de votre sujet, tentez le gros plan ou le très gros plan qui sont parfaits pour mettre en valeur les yeux, la bouche, ou le grain de peau.

portrait noir et blanc fille

Crédit image : evasee

À l’inverse, si vous voulez capturer un portrait d’ensemble, optez pour le plan poitrine, également appelé le plan rapproché, qui comprend le buste du sujet et qui permet ainsi de suggérer l’arrière-plan de la scène.
 

portait plan poitrine femme

Crédit image : DeviantArt

L’important reste de vous faire plaisir : laissez agir votre créativité. Le cadrage et la composition ne doivent pas nécessairement répondre à des règles strictes. Un portrait atypique dégage toujours plus d’émotion qu’un portrait attendu.

portrait vieille dame

Crédit image : One by One

La composition de ce portrait de femme confère un côté émouvant à l’image. En la regardant, on imagine plusieurs contextes à cette photographie. Cette femme est-elle seule, et l’obscurité qui l’entoure ainsi que les barreaux de la fenêtre devant laquelle elle se trouve représentent-ils son isolement ? La femme est-elle au contraire en train de préparer un repas pour sa famille, dans l’atmosphère chaude et protectrice de sa maison qui dénote avec la fraîcheur supposée de la nuit ? Une chose est sûre : ce cadrage inhabituel intrigue.

3 - Choisissez votre modèle avec soin

Soyons honnêtes, il est assez peu probable que vous preniez les portraits de Kate Moss ou de Cara Delevigne. En général, les portraits que l’on réalise sont ceux de nos proches, qui ne sont pas des modèles professionnels. Face à l’objectif, difficile pour le sujet de rester naturel et spontané. Gardez à l’esprit qu’il est peut-être impressionné par l’objectif. Rassurez-le ! Avant de démarrer la séance photo, mettez votre modèle à l’aise, parlez lui, essayez de gagner sa confiance en le complimentant, faites lui oublier la présence de l’appareil photo. Attention tout de même à ne pas le photographier en pleine discussion car en général, les photos de sujet en train de parler ne sont pas très flatteuses.

Kate Moss Cara Delevingne Burberry

Crédit image : Burberry

Saviez-vous que la plupart des gens, même les stars, pourtant habituées à être prises en photo; déclarent ne pas être photogéniques ? Être photogénique et ne pas s’aimer en photo sont deux choses bien différentes. Il est difficile de s’accepter en image tout simplement parce que cela nous renvoie à notre égo. Quand on se voit en photo, on est face à un “autre”, à une copie de nous qui nous paraît erronée car elle ne correspond pas à l’image que nous nous faisons mentalement de nous-mêmes.

Si vous sentez votre sujet mal à l’aise, n’hésitez pas à le guider en lui proposant différentes poses. Ne le forcez surtout pas à fixer l’objectif car cela figera ses traits. Pour conserver la spontanéité de ses expressions, vous pouvez aussi lui demander de détourner le regard quelques secondes, puis de se tourner vers vous uniquement au moment de la prise de vue.

Dans cette vidéo, les photographes de Mango Street expliquent comment réussir à faire poser des modèles non professionnels :

Crédit vidéo : Chaîne YouTube Mango Street

4 - Apprivoisez la lumière

Comme nous l’avons dit plus haut, l’ombre est primordiale pour réussir les portraits. Mais il n’y a pas d’ombre sans lumière ! Dompter la lumière est aussi important que de maîtriser les ombres. Quand vous photographiez en intérieur, essayez au maximum de faire entrer la lumière naturelle par une fenêtre. Si votre scène est trop sombre, n’hésitez pas à utiliser des accessoires tels que des réflecteurs professionnels, ou à défaut, des draps blancs ou une surface en aluminium (comme un plateau argenté par exemple).

 

soft box photo

Crédit image : Rush to deal

réflecteur photo

Crédit image : Aliexpress

 

Dans cette vidéo, Matt Day explique comment optimiser la lumière pendant le shooting d’un portrait en intérieur :

Crédit vidéo : Chaîne YouTube Matt Day

 

5 - Le portrait de ¾

Votre objectif n’est pas de prendre une photo d’identité ! Le tout est de trouver le “bon trois-quarts”  du sujet qui correspond en gros à son meilleur profil. En fait, le ¾ fait paraître votre sujet plus élancé et met en valeur l’ovale de son visage et les lignes de son corps.

Pour rendre le regard de votre modèle plus intense, faites lui incliner le menton vers le bas : cela donnera de la force à votre image car celui qui la regardera aura l’impression que le sujet le fixe droit dans les yeux.

ALberto Monteraz portrait femme

Crédit image : Alberto Monteraz

6 - Ne négligez pas l’arrière-plan : il est indispensable

L’arrière plan est ce qui va donner de la personnalité à vos portraits car il permet de restituer l’ambiance de la prise de vue. Quand il est mis-en-scène et bien intégré au portrait, il permet d’en dévoiler davantage à propos de la personnalité du modèle. C’est ce que l’on appelle le plan contextuel, ou le plan environnemental. Tout le monde peut faire un portrait sur un fond blanc, mais choisir différentes textures et des environements variés donneront de l’originalité à votre portrait. Le mot d’ordre : varier les lieux !

Georgy Chernyadyev portrait

Crédit image : Georgy Chernyadyev

Ce célèbre tableau représentant Louis XIV en costume de sacre est un bon exemple de plan idéalisé, ici utilisé pour montrer les atours du Roi Soleil et témoigner de sa grandeur :

Louis XIV Hyacinthe Rigaud

Crédit image : Peinture de l’artiste Hyacinthe Rigaud (1701)

Si le plan contextuel vous semble trop large, optez pour un cadrage plus serré qui mette quand même en valeur l’arrière-plan. Par exemple, vous pouvez vous essayer au plan américain qui capture le sujet dans sa longueur, jusqu’à mi-cuisses. Il est très célèbre au cinéma, en autre dans les westerns puisqu’il permet de montrer les armes que portent les cowboys à leurs ceintures. Un plan qui sert également à mettre les personnages en valeur dans le cadre et l'espace qu'ils occupent. Le plan italien, moins commun, va lui jusqu’aux genoux du modèle. Sinon, le plan moyen montre le personnage en entier. On l’appelle aussi le portrait en pied.

clint eastwood le bon la brute et le truand

Crédit image : Darktower

Avec le flou d’arrière plan, le sujet ressortira beaucoup mieux, mais veillez à bien le gérer avec une faible profondeur de champ.

7 - Le regard : élément le plus important dans un portrait

Lorsque vous réalisez un portrait, vous devez impérativement faire la mise au point sur l’oeil de votre sujet qui se trouve le plus près de l’appareil. Ne photographiez pas votre modèle de trop près : laissez de la place pour que son regard puisse porter loin, comme s’il transperçait l’objectif. Évitez de photographier en focale courte et prenez une focale de 50mm minimum pour éviter le flou de mouvement.

portrait enfant Jornalagora

Crédit image : Jornalagora

Pour faire ressortir les détails du visage, optez pour l’objectif macro (focale 90mm). Afin d’obtenir LA bonne photo, n’hésitez pas à photographier en rafale sur mode automatique en priorité ouverture. Pensez que c’est comme pour le cinéma : le réalisateur a besoin de refaire plusieurs prises pour être satisfait du résultat !

Jornalagora portrait noir et blanc

Crédit image : Jornalagora

l'afghanne aux yeux verts steve mc curry

Crédit image : Steve McCurry

8 - Harcourt : le plus célèbre des studios photo spécialisés dans le portrait

Du portrait pro au portrait "amateur-pro", la démocratisation d'un style professionel. En matière de portrait, rien de tel que le Studio Harcourt qui réalise des photos iconiques de stars et d’anonymes depuis 1934. Le portrait Harcourt a une véritable marque de fabrique : il est en noir et blanc, sa composition est triangulaire et son cadrage s’arrête généralement entre l’épaule et le coude.

louise bourgoin portrait harcourt

Amira Casar Harcourt

Crédit images : Studio Harcourt

La grande particularité du studio Harcourt est qu’il utilise la lumière et les ombres d’une façon très codifiée. Le système d’éclairage est scrupuleusement installé : soit parfaitement en face du modèle, de façon classique;  soit de manière latérale, pour mettre en valeur un côté du visage en particulier. Une source d’éclairage secondaire est souvent placée vers l’arrière de la tête du sujet pour mieux définir la chevelure et la faire ressortir par rapport à l’arrière-plan.

La mise au point, elle, se fait généralement sur le brillant des yeux. Cela rend le sommet de la tête flou et crée un halo de lumière autour de la chevelure du modèle. Le noir et blanc souligne quant à lui l’intensité du regard, et met en valeur le grain de peau et les ombres subtiles du visage. Un portrait décontextualisé, idéalisé, intime avec une lumière qui carresse les sujets au lieu de s'attacher dessus.

jean dujardin harcourt

Crédit image : Studio Harcourt

Studio Harcourt Paris

Crédit image : Studio Harcourt

Bien-sûr, au-delà de ces techniques, la magie des portraits Harcourt vient avant tout du savoir-faire du photographe et de la confiance que le modèle place en lui. Mais cette beauté a un coût conséquent. Pour une séance “Portrait Instant” d’une heure (pour un portrait 24 x 36 cm), il faut compter 990 €; pour une séance “Portrait Prestige” de deux heures (pour un portrait 24 x 30 cm ainsi qu’un portrait 18 x 24 cm), il faut débourser 2000 € ; enfin, pour un portrait à usage professionnel de type photo de CV, la séance coûte 375 €. Sachez aussi que depuis 2011, le célèbre studio a installé des cabines photo de luxe partout en France qui permettent de réaliser des portraits au format 10 x 15 de style Harcourt, ou 4 photos d’identité, pour seulement 10 €.

photomaton harcourt

Crédit image : Chutmonsecret

Vous pouvez tenter de reproduire des portraits au style Harcourt en vous inspirant de ses techniques d’éclairage. Pour ce faire, il faudra régler votre appareil en format RAW et vous armer d’un trépied afin d’éviter le flou intempestif. Des assistants lumière vous seront également très utiles pour ajuster la luminosité de la scène. Pour l’arrière-plan installez des feuilles Canson.

Ce portrait d’enfant au style Harcourt applique parfaitement le principe des ombres et du noir et blanc :

comment faire portrait style harcourt

Crédit image : Flickr

Vous voyez, prendre un beau portrait finalement, ce n’est pas si compliqué. Il vous suffit de bien appréhender le cadrage et la mise au point, de soigner la composition et d’instaurer un climat de confiance avec votre modèle. Évidemment… il faut aussi rester patient ! Il vous faudra du temps pour obtenir des résultats satisfaisants.

Restez informé

Recevez les dernières tendances photographes et inspiration