PHOTOGRAPHIE

Le Festival du film Offshore arrive en juin avec les plus belles images de sports nautiques extrêmes !

Le Festival du film Offshore 2018 a lieu du 12 au 25 juin. Il s’agit de la deuxième édition de ce festival itinérant qui propose des soirées de projections uniques des 6 meilleurs courts et moyens métrages sur le thème de l’aventure en mer. C'est un dérivé du Festival de films de Montagne qui a eu lieu au mois mars dernier. Chacun de ces films documentaires suit une aventure hors norme de sport nautique à travers le monde. L’occasion pour les spectateurs d’effectuer un voyage visuel autour du monde, de la Bolivie à l’Islande en passant par le Cap Horn et d’accompagner des aventuriers lors de leurs différents exploits. Au menu de cette année, un retour sur le parcours et l’année folle de François Gabart, une traversée du désert d’Uyuni en Kitesurf ou encore une dégringolade vertigineuse le long d’une cascade de 22 mètres en kayak.

 

Les différents films proposés sont les suivants :

Expédition Wayra – Julien Mabileau

Ce film suit un duo de français dont le rêve fou était de traverser le désert de sel d’Uyuni en kitesurf. Ce désert bolivien devenu mythique en raison de l’effet miroir qui s’y forme en plein jour, provoqué par la fonte du sel en surface, subit chaque année durant quelques semaines de fortes précipitations. Cette courte période voit le désert inondé et une fine couche d’eau le recouvre presque en entier. C’est alors que Stan, Polo et Ben pensent pouvoir effectuer leur folle traversée. Des images magnifiques et insolites à la fois, une tension qui monte à l’approche du grand jour et des difficultés qui devront être surmontées par nos trois mousquetaires nautiques. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour s’en mettre plein la vue et vivre une expérience visuelle unique.

 

Les Eaux Blanches – Hugo Clouzeau

Le kayak extrême n’est pas une discipline comme les autres, c’est un état d’esprit. C’est en tout cas ce que semble suggérer ce film qui accompagne 4 kayakistes sur les terres islandaises. Un témoignage profond de ce qui les pousse à se jeter à l’eau le plus souvent possible et des raisons qui les lient au Kayak. Une façon d’en apprendre plus sur le rapport au sport et sur l’addiction envers celui-ci comparable à l’effet d’une drogue.

Les Eaux Blanches - TRAILER from Phil Bence on Vimeo.

 

The Accord – RC Cone

Le Surf s'accompagne souvent dans l'esprit des gens du soleil, de l'eau turquoise, des sables fins et des cocotiers. Ce n’est pas vraiment ce genre de visage du surf que le film nous montre. Le quotidien du surfeur islandais Heidar Logi montre une pratique difficile du surf dans un pays ou rien n’est fait pour le développer et sur des vagues qui subissent les humeurs imprévisibles du vent de l’Atlantique Nord. « Le compromis est la clé », telle est la phrase qui conclut la bande-annonce et qui résume bien le train de vie d’un passionné de surf sur cette île isolée.

 

Gombessa IV Genesis

Dans ce film angoissant. Une équipe de cameramen se glisse au milieu d’un banc de requins gris en pleine séance de chasse. Dans l’obscurité de l’océan, seuls au milieu de ces redoutables prédateurs, la tension se fait sentir mais l’envie d’en apprendre davantage sur ces animaux marins indispensables à la survie de leur écosystème.

 

Gabart, l’étoffe d’un champion – Manuel Herrero

C’est un portrait intense et sincère, qui permet de découvrir l’homme derrière la légende. Le réalisateur de ce film a suivi le talentueux navigateur dans les moments les plus importants de ces dernières années durant lesquels il a connu des joies et des désillusions.

francois gabart

Crédit Photo : Sébatien Gallom-Gomis

Dans les yeux de Gabart – Benjamin Montel

Encore un film sur le plus connu des navigateurs. Cette fois-ci, c’est un documentaire qui s’intéresse uniquement au dernier exploit de celui que l’on surnomme « le Mozart de la voile ». Son record du tour du monde le plus rapide, en 42 jours, est une aventure hors norme avec son lot de grandes émotions et de difficultés à surmonter.

francois gabart trimarin

Crédit Photo : Jean-Marie Liot

11 Jun 2018 par Alexandre Nessler

Populaire

PHOTOGRAPHIE

Community Interview avec Jeremie Petit

Retrouvez Jérémie Petit, un photographe bordelais qui est derrière l’objectif depuis plus de huit ans. Au cours des trois dernières années, il a comblé les trous dans son agenda avec des missions Meero ! Il a rencontré les membres de l'équipe pour nous donner un petit aperçu de son expérience.

21 Oct 2019 par Monica Linzmeier

Articles similaires

PHOTOGRAPHIE

Le meilleur photographe de montagne au monde

Le jeune photographe Alex Nail, passionné par la nature et la montagne, passe son temps à arpenter les territoires reculés afin de saisir les grands espaces les plus somptueux de la planète. C’est ainsi qu’il a posé sa caméra au Groenland, en Écosse, en Afrique du Sud, en Islande, en Norvège, ou encore en Autriche.

26 Apr 2018 par Alexandre Nessler

Restez informé

Recevez les dernières tendances photographes et inspiration