Canon laisse tomber l'argentique !

La fin d'une époque

C’est la fin d’une ère dans le monde de la photographie. Le géant japonais Canon a annoncé le 30 mai qu’il arrêtait la vente de son EOS-1V, dernier modèle de la marque qui produisait des photos argentiques. Même si la fin de l’ère argentique est annoncée depuis plusieurs années et a déjà subit un énorme coup sur la tête depuis l’arrivée du numérique, on sent avec cette annonce que c’est cette fois-ci la fin de la fin qui approche et que bientôt la photographie argentique ne sera qu’un souvenir.

Canon EOS

Plus de 80 ans de présence sur le marché pour Canon

Cette annonce provoque un sentiment nostalgique à l’égard de la marque connue dans le monde entier puisque cela faisait plus de 80 ans qu’elle commercialisait des appareils photo munis de cette technologie. Le premier appareil photo de ce genre commercialisé par Canon fut le Kwanon, une réplique du Leica de l’époque qui fut créée 3 ans plus tôt, avant même que la marque porte le nom qu’elle porte aujourd’hui. Il s’agissait du premier modèle d’appareil photo argentique japonais jamais fabriqué, et le but de son créateur était de pouvoir rivaliser avec les grandes marques européennes et notamment Leica. Ce fut le cas quelques années plus tard avec les modèles Canon Hansa et S, lancés en 1938. La marque est entrée dans l’ère du numérique en 1995 mais a tout de même continué de fabriquer des appareils photo argentiques jusqu’en 2010. En effet, si la commercialisation de L’EOS-1V vient tout juste de s’arrêter, sa fabrication n’est plus programmée depuis 2010. La marque a tenu à rassurer ses clients en précisant qu’ils continueront de prendre en charge les réparations de l’appareil photo réflex 35mm sorti en 2000.

Canon

Le Canon Kwanon des années 1930

La fin, vraiment ? 

L’autre géant japonais de la photo, Nikon, continue toujours de vendre des appareils argentiques. Pour combien de temps encore ? Nul ne sait. Même si la photo argentique disparaît de plus en pus des grandes marques mondiales, il est difficile d’imaginer qu’elle disparaisse un jour totalement. Le numérique présente bien des avantages du point de vue de la qualité et du stockage des photos, mais le charme de la photo argentique et le goût de certains passionnés pour le processus de création liée cette technologie laissent tout de même penser qu’il y aura toujours une certaine demande et que la production ne s’arrêtera jamais définitivement.

Canon

Restez informé

Recevez les dernières tendances photographes et inspiration