PHOTOGRAPHIE

"Movement" la série de street photograhy qui distord les passants de Montevideo

Mélangeant flou irréaliste et portrait réaliste, la série “Movement” de Garbiel Adda distord les passants des rues de Montevideo. Cet artiste uruguayen s’est intéressé assez tardivement à la photographie en assistant à un cours dispensé à l’école de cinéma qu’il fréquentait. Ce n’est donc que dans un second temps qu’il a fait de sa passion son métier et qu’il s’y consacre à plein temps. Il développe alors un goût particulier pour le portrait et la street photography.

À partir de 2012 Gabriel Adda, armé de son Canon 5D Mark II, a commencé sa série photographique Movement. À l’époque, il a l’idée d’utiliser un filtre ND qui absorbe les rayonnements visibles pour permettre au photographe une plus grande marge de manœuvre au niveau de l’ouverture du diaphragme pour allonger le temps de pose de ses clichés. Après expérimentation, l’artiste uruguayen décide en parallèle de pousser au maximum la puissance de son flash. La lumière intense, la longue exposition et le mouvement de l’appareil donnent dès lors à ces photographies de rue leur aspect surréaliste.

Alors que les photos de la série semblent capturer des individus et des espaces qui fondent les uns dans les autres, pour le conservateur d’Adda, Gimena Pino, «Movement» montre aussi la solitude de l’existence humaine. « Dans certains cas, le temps à travers l’individu souligne le sentiment de solitude ». On voit des silhouettes déconstruites sans formes concrètes qui semblent lutter pour évoluer dans un environnement hostile. Dans cette déformation, ces individus perdent leur visage, et donc quelque part leur identité. De ce flou artistique ressortent des images surréalistes et hypnotisantes, inondées de lumière. Voici le résultat :
 

Street photography serie Movement Gabriel Adda

 

Travail sur le flou par Gabriel Adda, photographe de rue

 

Portrait de rue dans Montevideo

 

Portrait par Gabriel Adda photographe de rue

 

Photo de rue en flou artistique

 

Travail sur diaphragme d'appareil photo

 

Photographie portrait flou de passant à Montevideo

Gabriel Adda sur Instagram


 

15 May 2018 par Elias Khatal

Populaire


Articles similaires

PHOTOGRAPHIE

On connaît les gagnants du concours Travel Photographer of the Year de National Geographic !

Ça y est ! On sait enfin qui sont les grands gagnants du concours Travel Photographer of the Year de National Geographic. Pour l’édition  2018, c’est l’incroyable photo d’une baleine à bosse, immortalisée par le photographe Reiko Takashi qui remporte le Grand-Prix du jury. Des podiums ont aussi été attribués dans chaque catégorie. Voici les gagnants Nat Geo du photographe de voyage de l'année

02 Jul 2018 par Elias Khatal

Restez informé

Recevez les dernières tendances photographes et inspiration