PHOTOGRAPHIE

10 raisons pour ne pas utiliser des photos de banque d'images

De nombreux sites web ont besoin d’utiliser des images pour illustrer leurs propos, leurs produits...

Un choix important pour se démarquer de la concurrence. Le problème, c’est le nombre important d’entreprises qui dépendent majoritairement des photos provenant de banques d’images. Ces clichés sont faciles d’accès, (presque) gratuits et réutilisables.

Les inconvénients de ces photos sont multiples :

  • Manque de cohérence avec votre image de marque

  • Illustrent de situations complètement absurdes n’arrivant jamais en entreprise

  • La réponse est dans le titre : elles sont libres de droit et donc non personnalisables

  • Utilisées par des centaines d’autres entreprises dont des concurrents potentiels

Dans une société de l’image où il est primordial de se démarquer, avoir vos propres photos est essentiel même si elles nécessitent de débloquer du budget.

Au fur et à mesure, ces photos réutilisables donne un effet de “déjà vu” à la scène représentée et déshumanise les protagonistes sur l’image. Un effet négatif si on veut donner à son propos un côté authentique et crédible. 

D'ailleurs,“67 % des acheteurs en ligne ont reconnu la qualité d’image comme “très importante” lors de leur prise de décision.

1. Le senior accueillant de l'entreprise

On a une impression de déjà vu en regardant cette image, celle du senior souriant et chaleureux. Vous pensez qu’il est sur le site web de votre entreprise sans l’avoir jamais rencontré non plus ? C’est le genre d’image qu’on peut trouver dans les onglets “contrat” ou “offres d’emplois”, pour montrer que malgré l’âge du personnel, ils sont expérimentés et toujours dynamiques.

2. Le High five d'équipe sportive

Le manque de naturel présent sur cette photo la rendrait presque plus efficace pour la promotion d'une marque de déodorants que pour montrer la cohésion d'équipe. En effet, la photo perd son idée de départ car les personnages sont figés dans leurs expressions. Le résultat, une action qui perd tout son naturel et se retrouve avec des gens statiques qui perdent toute leur authenticité.

3. L'illuminé de l'entreprise

Oui, le yoga et la méditation sont formidables pour être détendu et bien structurer sa pensée. De là à montrer que le bien être en entreprise est un employé en tailleur sur une table au milieu de ses collègues qui s’énervent entre eux est disproportionné. En effet, le personnage du milieu paraît touché par la grâce comme si plus rien ne comptait pour lui ce qui donne un décalage burlesque. Une image marrante mais peu crédible pour décrire un environnement professionnel.

4. Le cliché de la réunion d’entreprise

Ici encore, tout le monde sourit comme si le sujet de la conversation était hilarant (peut être que la blague était drôle à la cafétaria), ou qu’ils sont hyper satisfaits d’avoir fait des bénéfices. Une image qui montre plus une pose que des personnes en train de travailler normalement.

5. Les dessins sur le tableau transparent

Les banques d’images peuvent tomber dans le ridicule en voulant proposer des photos utilisables par tout le monde. Du coup, les photos sont tellement générales qu’elles n’ont plus vraiment de sens. Ici, pour que la photo soit utilisée par quiconque, aucune case du schéma n’est remplie.  Un choix qui laisse perplexe car on voit deux personnes concentrées à résoudre un problème qui visiblement n’existe pas. Peut être qu’ils n’ont pas d’inspiration, ou que c'est le photographe qui en manque. En tout cas, ce genre d’exemple est malheureusement utilisé par trop d’entreprises sur leurs sites internet.

6. La fille du centre d'appel au sourrire Colgate

Sûrement le type de photo de banque d’image le plus connu : on pourrait penser à une publicité pour dentifrice avec le large sourire de cette réceptionniste. Elle réalise l’exploit de s’occuper du service client de milliers d’entreprises en même temps, mais en plus, elle paraît ravie de faire son travail malgré un agenda impossible.

7. Le businessman en pleine course

De nouveau, on tombe sur le cliché de l’employé d’entreprise courant avec sa mallette à la main, constamment pressé.

L'image veut-elle montrer que les employés veulent fuire leurs responsabilités, qu'ils sont souvent en retard ou qu’ils vont sauver le monde ?

8. La poignée de main cosmopolite

Un autre point négatif des banques d’images, c’est le manque de subtilité et d’originalité dans leurs illustrations. C’est bien de vouloir montrer que peut importe son origine, on peut travailler main dans la main. Malheureusement, le cadrage sur la poignée de main donne une image froide et sans vie, s’arrêtant à l’idée du contrat d’entreprise. La photo pourrait être largement plus dynamique et joyeuse avec le visage des personnages.   

La répétition des mêmes clichés (dans le sens photographique et dans le sens sociologique du terme) renforce l’impression de fake et lasse à force.

Selon des psychologues, Kirsten Ruys et Diedrick Stapel de l’Institut Tilburg de la recherche comportemental ont trouvé que l’image à le pouvoir d’affecter l’humeur de quelqu’un, même lorsqu’ils ne le savent pas.

Il est capital d’avoir des images qui inspirent confiance et qui ne sont toujours monotone au point d’être tournés au ridicule.

9. Quelle route choisir ?

Si vous cherchez l’originalité, n'allez pas dans cette direction. Encore un bémol des banques d’image, c’est leur cruel manque de créativité, un problème si l’on veut se démarquer de ces concurrents et ne pas réutiliser les mêmes photos à chaque fois.

10. Bonus

Pour vous montrer que certains mannequins jouent n’importe quel type de rôle ou que certaines images sont surexposées à la lumière, voici une vidéo résumant l’idée de notre article. Une compilation rigolote et moqueuse sur la même modèle qui joue tout type de rôle, de la voyageuse à la chirurgienne. Cette vidéo est couronnée d’une chanson où l’interprète décrit les actions de la mannequin “à tout faire” avec une pointe d’humour décalé.

 

Quelle alternative ? Essayez Meero

Vous l'aurez compris, la répétition des mêmes photos  Comme nous l’avons vu avant, des photos simplistes à l’air faux diminuent l’impact escompté par les entreprises. Une solution plus percutante sur le long terme est d’engager un photographe professionnel afin d’avoir une illustration réaliste de votre entreprise, de ses employés, de ses locaux, de son ambiance... Le bénéfice est d’avoir des images réalistes, plus “vraies” et non impersonnelles comme le propose une banque d’images. Le défi est de trouver un photographe professionnel avec un prix raisonnable et un résultat à la hauteur de vos espérances.

Une solution apportée par Meero, s’engage à trouver des photographes aguerris pour réaliser des reportages corporate. L’objectif est de montrer l’état d’esprit de votre entreprise en étant fidèle à la réalité.

Les photographies sont retouchées automatiquement par une intelligence artifcielle développée Meero et les reportages sont livrés 24H après la séance photo. La meilleure manière d’avoir un site internet fidèle à son image avec des photos de qualité pour illustrer son message.

 

20 Sep 2018 par Phoebe Cook

Populaire

PHOTOGRAPHIE

Les plus beaux clichés du Drone Awards 2018

L'association Art Photo Travel a annoncé la très attendue liste des vainqueurs du Drone Awards 2018, ainsi que la liste des clichés sélectionnés pour être exposés en Octobre prochain à Sienne, Italie. Les photos aériennes de cette édition nous laissent contemplatifs et confirment que 2018 est bien l'année du triomphe du drone en photographie.

25 Jul 2018 par Alexandre Nessler
PRESSE

Biographie de Thomas Rebaud, CEO Meero

Thomas Rebaud n’a pas encore 30 ans quand il décide de co-fonder Meero en 2016, mu par l’envie de rendre Internet plus beau. L’idée est simple : proposer des solutions photo et vidéo à la demande aussi professionnelles qu’Instagrammables. 30 mois et trois levées de fonds d’un montant total de $63M plus tard, la startup emploie aujourd’hui plus de 200 personnes.

27 Aug 2018 par Adeline Anfray

Articles similaires