PHOTOGRAPHIE

Le drone : le nouvel outil phare du marketing immobilier

Crédit image : B6 DRONE

Au départ destiné à l'armée et utilisé depuis plusieurs années dans le cadre des loisirs, le drone se tourne désormais vers les professionnels. On l'utilise aujourd'hui pour collecter des données de métrage ou pour contrôler l'avancement de chantiers, mais c'est avant tout un puissant outil de démarcation dans la promotion immobilière.

Le drones intéressent des secteurs professionnels très divers car ils apportent une multitude de propositions innovantes. Dans le domaine du BTP, le drone permet l'accès aux toitures sans risque humain. Dans les assurances, c'est un outil d'inspection qui permet d'évaluer un bien ou d'en prévoir les risques éventuels. Pour les centres commerciaux et les marques, il permet de sortir des circuits de communication habituels et de se démarquer de la concurrence.

chateau grenoble drone

Crédit image : dronestagr.am

1 - Des vues époustouflantes à portée de main

Puisqu'il permet de réaliser des prises de vue uniques, le drone est un véritable atout pour sublimer une annonce immobilière. Pour promouvoir des biens de prestige, il ajoute une valeur incontestable. On peut l'utiliser à l'intérieur comme à l'extérieur pour donner une vision précise d'une propriété, valoriser sa superficie et rendre compte du potentiel de ses alentours. Les vidéos aériennes donnent une meilleure visibilité aux annonces immobilières : les visites virtuelles sont claires, rapides et efficaces car elles répondent directement en image aux questions potentielles du client. Résultat : les biens sont vendus plus rapidement. Ces vidéos originales et ludiques sont aussi un atout pour diffuser l'annonce sur les réseaux sociaux car elles sont propices à générer des likes et des partages.

Crédit vidéo : chaîne Youtube Drone Immobilier 

L’usage du drone vise en premier lieu le secteur de l’immobilier haut de gamme mais il tend à se démocratiser de plus en plus. Il est possible de l’utiliser dans des espaces plus restreints qui bénéficient d’une hauteur sous plafond adéquate.

2 - Une utilisation accessible mais réglementée

Comme "l'atelier juridique" du Salon de l'immobilier RENT l'a précisé en octobre dernier, l'utilisation des drones, est toutefois réglementée par une législation ferme. Il est nécessaire d'obtenir un brevet ULM et d'homologuer le drone pour l'utiliser à des fins commerciales. Malgré cette contrainte, les agences spécialisées dans la photographie aérienne telles que Parrot Air Support, Drony ou Oh My Drone rendent l'accès aux drones professionnels très facile.

Ce support marketing est plutôt onéreux mais c’est un investissement payant. Grâce aux prestataires, plus rien n’empêche les agences immobilières de déployer les moyens “en grand”. Ces professionnels de l’image garantissent une expérience de qualité et un montage vidéo infaillible. Selon une étude statistique récente, la valeur du marché des drones professionnels devrait passer de 1,4 milliard de dollars en 2015 à près de 5,6 milliards de dollars en 2020. Et puisque l’usage du drone tombe peu à peu dans la norme, son coût devrait considérablement baisser.

Le drone est donc un outil simple et innovant qui ne tardera pas à devenir un must-have pour les professionnels de l'immobilier.

01 Oct 2017 par Coline Ohayon

Populaire

PHOTOGRAPHIE

La Color Factory débarque à New York (et va inonder Instagram) !

Le collectif Color Factory s'installe à New York pour une exposition à la fin de l'été. L'exposition très attendue s'intéresse aux couleurs de la grosse pomme à travers des expériences sensorielles uniques. En attendant l'ouverture du musée aménagé pour l'occasion, les habitants new yorkais peuvent déjà se promener sur la "Color Walk" dans les jardins du musée Smithsonian.

26 Jun 2018 par Alexandre Nessler

Articles similaires

SOCIÉTÉ

Le coliving : la coloc’ version XXL

Que ce soit pour être plus harmonieuse ou pour des raisons économiques, la société tend aujourd’hui vers la mise en commun et la collaboration entre tous. La tendance du co-everything est indéniable : on antépose le préfixe- “co” à toutes nos activités traditionnelles. Le co-working, le covoiturage, le cododo… C’est maintenant l’essor du coliving.

24 Nov 2017 par Coline Ohayon
SOCIÉTÉ

Immobilier : faut-il investir dans le Grand Paris ?

Le plus grand chantier français du XXIème siècle est en train d'être réalisé en ce moment. De Saint-Denis à Versailles, la Capitale compte ouvrir ses portes à la banlieue en réduisant ouvrant des nouveaux moyens de transport. Cet élargissement sans précédent semble alors être en mesure d'offrir de belles opportunités immobilières : comment en profiter ?

27 Oct 2017 par Oréline Bouteiller