]
immobilier

De belles photos, c'est 7 fois plus de visites sur une annonce immobilière !

93% des Français passent par le Web pour trouver des logements selon une étude d’HSBC. Aujourd’hui, d’après les enquêtes de Médiamétrie, plus de 2,2 millions d’internautes consultent un site immobilier chaque jour. Et si le support de la recherche a évolué, la forme des annonces et les attentes du consommateur en ont fait autant.

Moins de mots, plus d’images.

La petite annonce traditionnelle dans le journal a pris sa retraite, si on veut vendre aujourd’hui, c’est sur Internet que tout se passe. À cette occasion le cabinet d’experts Seiler a conduit une étude de fond pour savoir précisément quel était le comportement des personnes en recherche de bien sur Internet. Résultat ? Les agences immobilières ont tout intérêt à investir dans le visuel.

photo immobilière d'un jardin avec piscine

Crédit photo : Meero

95% des visiteurs d’un site d’annonce immobilière passent vingt secondes à regarder la première photo. Les internautes regardent en priorité les visuels des biens avant de s’intéresser au reste. Ils vont ainsi passer 60% de leur temps à regarder les photos et répartir le reste sur les autres éléments de l’annonce. De plus, 41,5% d’entre eux ne prennent même pas la peine de lire la description. Jamais la première impression n’aura été aussi importante. La concurrence sur les différentes plateformes est telle que le moindre faux pas peut être éliminatoire. Le professeur Michael Seiler, fondateur et directeur de l’institut du comportement de l’immobilier expérimental Old Dominion University qui a dirigé l’étude, déclare “Sans une photo qui attire l’œil, la bataille est perdue d’avance. Vous avez 2 secondes pour capter l’attention.”

Investir dans la photo professionnelle !

Si beaucoup pensent que la photo est à la portée de tous et qu’il suffit de sortir son iPhone pour obtenir des clichés satisfaisants pour son annonce, il n’en est rien. La photographie immobilière ne s’improvise pas. Rien ne remplace l’expertise d’un photographe d’autant que le coût de la prestation est souvent largement sur-estimé. Pourtant pour moins de 100€ le reportage, la photo professionnelle est un investissement sans risque dont on observe les résultats immédiatement.

photo d'une salle de bain

 

Salle de bain, photo immobilière Meero.

Comparaison entre photos amateures et photo professionnelle

Si ces deux photos viennent d'annonces de deux biens de prestige, on remarque une nette différence entre les deux. Sur la deuxième, la lumière, le cadrage, la composition, tout est fait pour mettre en valeur les atouts et déclencher le coup de coeur. La photo devient alors l’élément clé de l’annonce et le jeu en vaut la chandelle.

Faire appel à un professionnel permet, tout d'abord, de gagner plus facilement la confiance des vendeurs. Pour un groupe comme Square Habitat c’est 24% à 56% d'exclusivités en plus. Ensuite, une belle image augmente toujours l’engagement des visiteurs. En moyenne, les agences qui ont eu recours aux services de Meero ont vu le taux de clics de leurs annonces multiplié par 2,8 et reçoivent 2,1 fois plus d’appels par bien. Et cela va plus loin, grâce aux photos, l’acheteur a une vision plus précise du bien ce qui est décisif quand on sait à quel point les personnes en recherche de biens sont prudents. Le visuel est la première impression et il doit faire mouche. Avec des photos professionnelles, les agences reçoivent plus d’offres pour un même bien et enregistrent 3.6 fois plus de ventes par an.

 

photo immobilière Meero d'un salon design

Crédit photo : Meero

En immobilier, investir dans les talents d’un photographe professionnel est toujours un pari gagnant.  Dans un marché où les premières secondes sont cruciales pour séduire, fournir des visuels à la hauteur est absolument vital. Les photos professionnelles sont un gage de sérieux et de qualité autant appréciées par les acheteurs que les vendeurs. Il s’agit alors du petit plus déterminant qui fera décoller l’activité d’une agence.  

Publiée le