]
art

Binh Danh et les photos sur feuilles grâce à la chlorophylle

Crédit Image : Binh Danh

Le passé et les passions qui ont fait l'artiste

Binh Danh est un artiste vietnamo-américain qui s’est fait connaître à la fin des années 90 par son travail de tirage photographique sur feuille grâce à la chlorophylle. Né en 1977 au Vietnam, il s’envole avec sa famille à l’âge de 2 ans pour les États-Unis. C’est à l’âge de 20 ans environ qu’il commence à combiner ses 3 centres d’intérêts, la science, l’histoire et l’art, pour créer une expression unique et pleine de symboles. Marqué par le lourd passé de son pays d'origine qu'il ne connaît pas et qui l'intrigue, il se lance dans l’impression de photographies de la guerre du Vietnam sur des feuilles de son jardin. La méthode n’est pas si compliquée, il suffit d’apposer un négatif d’une photographie sur une feuille et de la recouvrir d’une plaque de verre, puis de l’exposer au soleil durant 1 à 4 semaines en fonction de la météo. La chlorophylle est le pigment qui donne une couleur verte aux feuilles des arbres par photosynthèse de la lumière qu’elles reçoivent. En recouvrant la feuille avec un négatif, le traitement de la lumière est altéré et les ombres de la photo sont transposées dessus. Le résultat, c’est une photographie incrustée dans la feuille, ce qui donne à la représentation un aspect plus naturel et plus ancien.

Le sujet des photographies sur feuille de Binh Danh, la guerre du Vietnam, renforce la portée de son œuvre. En choisissant des clichés de soldats potentiellement décédés sous les balles en Asie, les feuilles donnent l’impression d’avoir été marquées d’une empreinte de fantôme. Elles évoquent en même temps la végétation abondante du Vietnam qui demeure à tout jamais comme le principal témoin des atrocités qui s’y sont déroulées.

 

 

 

 

 

 

Images de Binh Danh

 

 

 

Publiée le